“Même quand je me suis trouvé en désaccord avec vous au sujet de l’Internationale, j’ai toujours professé la plus vive admiration pour l’auteur du ‘Manifeste communiste’ et du ‘Capital’. Si je suis révolutionnaire, si je crois comme vous à la nécessité de la force pour trancher dans le sens collectiviste ou communiste la question sociale, je suis, comme vous, l’adversaire acharné des mouvements à la Cafiero… Comme vous, je suis persuadé qu’avant de songer à l’action, il faut avoir constitué un parti, une armée consciente, au moyen d’une propagande aussi active que continue. Comme vous enfin, je nie que la simple destruction de ce qui existe suffise à l’edification de ce que nous voulons, et je pense que, pendant plus ou moins longtemps, l’impulsion, la direction, devrait venir d’en haut, de ceux qui “savent davantage. (…)” [Jules Guesde, Textes choisis. 1867-1882, 1959]

Chiudi il menu