“Saint-Simon était fils de la Révolution française; il n’avait pas encore trente ans lorsqu’elle éclata. La Révolution était la victoire du tiers état, c’est-à-dire de la grande masse de la nation qui était ‘active’ dans la production et le commerce, sur les ordres privilégiés, ‘oisifs’ jusqu’alors: la noblesse et le clergé. Mais la victoire du tiers état s’était bientôt révélée comme la victoire exclusive d’une petite partie de cet ordre, comme la conquête du pouvoir politique par la couche socialement privilégiée de ce même ordre: la bourgeoisie possédante. Et, à vrai dire, cette bourgeoisie s’était encore développée rapidement pendant la Révolution en spéculant sur la propriété foncière de la noblesse et de l’Êglise confisquée, puis ‘vendue’, ainsi qu’en fraudant la nation par les fournitures aux armées.” [Friedrich Engels, a cura di Emile Bottigelli, Socialisme utopique et socialisme scientifique [Le Développement du socialisme de l’utopie à la science] / Die Entwicklung des Sozialismus von der Utopie zur Wissenschaft, 1977]

Chiudi il menu