“L’Irlande est le seul prétexte du gouvernement anglais pour entretenir ‘une grande armée permanente’ qui, en cas de besoin, est lancée, comme cela s’est vu, sur les ouvriers anglais, après avoir fait ses études soldatesques en Irlande. Enfin, ce que nous a montré l’ancienne Rome sur une échelle monstrueuse se répète de nos jours en Angleterre. ‘Le peuple qui subjugue un autre people se forge ses propres chaînes’.” [Marx, Circulaire du Conseil Général au Conseil Fédéral de la Suisse Romande à Genève en date du 1er janvier 1870, in ‘Lettres à Kugelmann’, p. 142] [(in) Jean-Pierre Carasso, La rumeur irlandaise. Guerre de religion ou lutte des classes? Textes inédits de Marx et Engels, 1970]

Chiudi il menu